Myopie, presbytie, astigmatisme…

Les défauts visuels réfractifs regroupent: la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme, et la presbytie.

Fonctionnement simplifié de l’œil :

L’œil peut être assimilé à un appareil photographique. Ainsi, la cornée joue le même rôle que l’objectif de l’appareil. La mise au point entre différentes distances (focus/accomodation) est réalisée par le cristallin. Et la rétine est comparable à la pellicule photographique d’un appareil argentique.

Anatomie normale de l’œil :

Voir la rubrique.

La vision normale :

Les rayons lumineux qui entrent dans l’œil vont traverser plusieurs milieux transparents avant d’arriver sur la rétine. Ces milieux transparents sont (d’avant en arrière): les larmes, la cornée, l’humeur aqueuse, le cristallin, et le vitré.

Un individu sans défaut visuel réfractif doit voir nettement un objet situé à l’infini sans accommoder (forcer). De même, il doit voir de près nettement.

Cette vision nette est due au fait que les rayons lumineux qui traversent les milieux transparents de l’œil convergent sur la rétine.

Qu’est ce que la myopie ?

C’est un défaut visuel où les rayons lumineux convergent en avant de la rétine.

Dans ce cas, l’individu ne voit pas nettement (sans forcer) un objet situé à l’infini. Sans correction, il voit donc mal de loin mais bien de près.

Qu’est ce qu’un hypermétrope ?

Dans ce cas, les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine.
Ainsi, le patient voit nettement de loin mais pas de près.
hypermetrope

Qu’est ce qu’un astigmatisme ?

Les rayons lumineux vont traverser les milieux transparents et converger à différents endroits en avant ou en arrière de la rétine. Ainsi l’image d’un point visualisé n’est plus un point au niveau de la rétine, mais plusieurs points.

L’individu astigmate voit donc flou à toutes les distances et peut parfois constater des halos autour des lumières, notamment de nuit.

Qu’est ce que la presbytie ?

C’est la perte du pouvoir accommodatif de l’œil. Il n’y pas plus possibilité de faire le focus entre la vision de loin et de près. Le handicap se manifeste par une impossibilité de voir nettement un texte de près sans augmenter la distance entre le texte et les yeux.

Elle apparaît en général vers 45 et devient totale vers 65 ans.

Myopie et presbytie ?

Un myope presbyte peut continuer à lire sans lunette selon son degré de myopie. En effet, il perdra son accommodation comme tout presbyte, mais comme par définition il voit bien de près et mal de loin sans correction, cette myopie va en quelque sorte compenser sa presbytie.

Plus d’informations sur les traitements